May 27, 2022

MUI Daily News

Complete British News World

Nouveau bilan de 332 morts

L’assaut du group Etat islamique (EI) contre une prison a nord-est de la Syrie et combats opposing jihadists aux forces kurdes on fait 332 morts depuis in 20 janvierselon un new bilan annoncé dimanche par l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

The nouveaux affronates sporadic on this lie about the forces kurdes, épolés par forces amricaines, and des membres de l’EI touches en fuite pris de Ghwayran où au moins 3.500 jihadistes dif difééansans national national vé éé éé usé vé é vé é , selon l’ONG.

The bilan risque de s’alourdir

L’OSDH is an indigenous dimanche that ltattaque du 20 janvier, the most important de l’EI depot on your daFiite at trois ans, and combat ayant suivi, on fait 332 morts dont 246 jihadists, 79 members des forces kurdes and sept civils. The number of mortals is due to the nouveaux cadavres codavras durant les ratingsage of passiviven forces forces kurdes dans battimants de la prison and quartiers adjacent, sel l’Observatoire.

The director of the LOSDH, Rami Abdel Rahmane, is a civic on the database à l’intouriver and auxiliary of the center pioneer, situated in a r ssione sos control self-automotive system. For the Observatoire, the bilan Risk de Soulourdir au fur and s mesure de la découverte de nouveaux corps and du fait que nombreux combatants kurdes ont étie gravement blessing.

Rami Abdel Rahmane is an out-of-the-box friend, on the base d ‘informations confirmed», Of the 22 nouveaux cadavors of the d ,couverte, which is not dependent on any of the identifiers. Samedi, a video of l’AFP a vu des cadavres, probablement of memb’e l’EI tuos in combats, entassés in a camion, puis a bulldozer and divers uters corps. In the portal parole des Forces domocratiques syriennes (FDS, dominance among combatants kurdes) Farhad Shami indiqué that corps seri entern entries in secteursisolés»Contrôlés par les forces kurdes.

See also  The number of trials exploded in France last week

Les forces kurdes ont repris le contrôle de la prison et centaines de jihadistes, dont des prisoniners ayant fui et des assaillants, sont rendus or ont arrtés salon lOSDH. Mais des dizaines de memb’e l’EI sont encore retranchés notamment dans partie nord de la prison,diffile à viser par les airs or é accord par voie terrestre, Precise l’Observatoire. Farhad Shami proves that s sils ne se rendayent pas, les forces kurdes envisageraient a solutionmilitaire.

VOIR AUSSI – Syrie: des dunus du group État Islamic is rendent aux forces kurdes